L'Atelier de Couture de Mina vous propose de découvrir son histoire

 

A 4 ans déjà, lorsqu'elle s'ennuie, Mina coud. A 9 ans elle réalise sa première robe, qui laissera bouche bée ses parents. Elle se rend donc vite compte qu'elle est faite pour cette activité qui bien plus pour elle qu'un métier: une passion.

A la fin du collège elle s'oriente vers un cursus professionnel et passe un CAP Industrie de l'habillement en 3 ans à Perpignan, qu'elle décroche haut la main à 17 ans.

A 18 ans, elle ouvre son premier atelier à Prades où elle commence par des retouches, mais son talent est vite décelé. Les clientes commencent à avoir confiance en la jeune Mina, qui leur fera bientôt des créations sur mesure.

latelier-couture-mina

Mina encore toute jeune

 

Les créations sur mesure prennent de l'ampleur et les clientes viennent même depuis Perpignan pour ses doigts de fée. Elle décide alors d'ouvrir un second atelier pour ses clientes Perpignaises non loin de la place Arago, qui lui permettra aussi de mieux développer sa marque. L'atelier de Perpignan est un tremplin! C'est là que Mina laisse sa créativité s'empararer de sa vie. Elle va enchaîner les défilés de ses créations, articles dans les journaux, créations pour des personnalités locales...



Mina tout à droite, discute avec une personnalité locale



Mina à droite du présentateur, entourée de ses créations pour son défilé au Casino du Boulou

 

Quelques unes de ses créations pour ses défilés

latelier-couture-mina

 

En plus des deux ateliers qu'elle tient, Mina poursuit sa formation en continue dans des établissements de renommés: l'école St Roch de Paris et l'Académie internationale de Coupe de Paris.

Malgré tant d'exaltation autour d'elle, il est tant pour elle de vaguer à d'autres horizons. Suite à un défilé de ses créations, elle est repérée par une marque espagnole pour être styliste-modéliste de leurs vêtements d'image. Elle quitte sa petite province et ses deux ateliers et s'envole pour Barcelone en tant que styliste-modéliste pour deux ans.

A son retour Mina réouvre un atelier mais à Fillols cette fois, dans la maison familiale, où elle entend développer sa marque de vêtements d'image. Encore une fois c'est un succès total, elle enchaîne les contrats avec les mairies, entreprises, cliniques ayantbesoin d'être identifiées et de communiquer grâce à leur vêtements.

 



Article paru en 1988

 



Le catalogue de ce qu'elle avait pu réaliser en vêtement d'image



Mina et Leila portant ses créations

C'est quelques années après que Leila, sa fille, pointe le bout de son nez. Mina décide alors de s'associer pour lever le pied pour pouvoir se consacrer à sa fille en bas âge. Leila a 3 ans lorsque Mina reçoit une proposition pour un poste important à l'étranger, elle quitte alors ce dernier atelier. Elle s'envole cette fois ci pour la Tunisie où elle obtient un poste de directrice technique dans une unité de fabrication de maillots de bain. Toujours en Tunisie elle s'oriente finalement vers la formation deformateur et ingénierie de formation. Après 4 ans en Tunisie et l'expérience acquise, elles s'envolent toutes deux pour le Maroc où Mina accède au poste de responsable de formation dans une usine sous-traitante de marques renommées de lingerie française. Elle continue son ascension en intégrant un projet international de formation en textile habillement pour l'Union Européenne, dans le but de moderniser l'industrie du textile tunisienne. Mina quitte souvent le Maroc où elles habitent pour des missions en Tunisie, si souvent que Mina décide de retourner vivre en Tunisie pour plus de simplicité, elle passera encore deux ans en Tunisie. Pour des raisons personnelles, Mina rentre en France après 12 ans à l'étranger. Mais pas pour longtemps, on ne tarde pas a lui proposer un poste de modéliste flou pour une grande marque de haute couture, cette fois-ci au Qatar. Mina s'envole donc cette fois pour le moyen orient pour trois ans. C'est l'accomplissement de sa carrière.

 



Robe (en couverture d'un magasine) réalisée par Mina dans le Workshop Qatari



Article paru dans un magasine de mode, Mina travaillant dans le Workshop Qatari sur un mannequin

Elle rentre finalement en France pour ouvrir l'Atelier de Couture que vous pouvez découvrir aujourd'hui, à Ille-sur-têt, pleine d'ambition, avec sa fille. Maintenant que vous en connaissez un peu plus sur l'histoire professionnelle de Mina, j'espère que vous serez en confiance pour nous laisser l'honneur de réaliser vos ouvrages..

A très vite dans notre Atelier.

Mina & Leila

L'histoire

Formulaire

loader

Chargement, veuillez patienter…

Plan d'accès

Atelier de Couture de Mina 

  • Atelier de Couture de Mina
  • 3 rue Michel Blanc
  • 66130 Ille-sur-Têt
  • Tél. 06.23.85.28.86
  • Port. 06.42.84.75.41

Du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h30 à 18h30 ou sur RDV

Nos secteurs géographiques